.POUR QUE LIBERTE D'EXPRESSION ET DE PENSER NE RIME PAS AVEC PEUR ET DETRESSE PSYCHOLOGIQUE....

.POUR QUE LIBERTE SPIRITUELLE NE BASCULE PAS VERS PEUR DE L'AUTRE.... "INDIGNEZ-VOUS"....TOUS CHARLIE.









"La conscience du possible, l'inconscience de l'impossible et le rythme libre.
Respirer, respirer, ne jamais penser au définitif sans l'éphémère.
sans néant graphique pas de vision directe."
                                                                                                      Nicolas de Staël



Parler de la souplesse d'un chat va bien au-delà de la souplesse
Qu'il nous montre.Il déambule...
Aussi léger qu'un souffle...se faufile...Arrive à vos yeux,
ou sur vos genoux,
Tout aussi délicatement qu'un parfum suave à vos narines au détour d'un chemin..................
comment fait-il pour créer autant d'harmonie....
il semble mouler ses arabesques félines aux espaces et objets
qui l'accueillent....
les murs semblent absorber les couleurs de son poil pour ne parler que d’esthétique et d'équilibre.        



C'est toujours le sujet qui m’emmène à la toile;
avoir les yeux accrochés, touchés par un bel instant
soulève en moi une énergie difficile à décrire ....
quels mots donnés à ces fourmillements de l'âme....
.....adjectif , verbe,complément
tous trop définis trop limités...comment parler du vaste....
...pas en parler le peindre....
d'abord ,laisser reposer tout ce nouveau petit
monde intérieur qui m'habite....
émotions formes couleurs, tout ce que la vie durant
a collecté de mémoire formelle
joue ; se fait et se défait , proposant différentes combinaisons pour la toile.
....et puis,à un moment tout est calme à l'esprit, évident pour les yeux et la main...
la combinaison unique de votre périgrination intérieure
là sous vos yeux se pose portée par tout votre être.
...ce jeu pour l’esthétique ne peut bien se faire
que si l'espace qui lui est proposé (votre être entier)
accepte d’accueillir sans le forcer
le temps exigent de la création


"La conscience du possible, l'inconscience de l'impossible et le rythme libre.
Respirer, respirer, ne jamais penser au définitif sans l'éphémère.
sans néant graphique pas de vision directe."
                                                                                                      Nicolas de Staël



Transmettre,accompagner,énergie ouverte,
voir sentir respirer la vie...
...écouter et esperer entendre la respiration de la vie.


Peindre; écriture céleste,empathie avec le vivant.
...terreau pour un bon peintre ...le plaisir ....
levain du geste qui ose et qui fait sauter les freins personnels
que nous nourrissons et qui nous empêchent de croire en nos possibles.



               "les passions sont la voile de votre bateau"                 Vincent Van Gogh



COULEURS ET FORMES:
écriture et code plastique sont les phrases du peintre...
couleurs et formes ses mots...
les petits récits qui vous sont donnés de lire : son espace intérieur.
ici où commence le chat où finit le mur ...
là où commence la mer où  finit le ciel...à peine esquissée
à vous de découvrir,
au détour d'un pilotis , d'un bateau ou d'une hanche, la calme
structure de la matière
qui dans un dialogue intime soutient la forme pour mieux parler d'elle.
Le temps d'un tableau il est possible au peintre de tout faire ; en expo
quand vous regardez une toile il vous fait basculer dans un autre monde.
 Voir autrement ... les peintres vous réapprennent à vous étonner de tout...
.....il faut une âme d'enfant pour dire oui avec son cœur
à ce monde informel que propose le plan de la toile.

                           

"Si nous réussissons à accepter que nous sommes le resultat de toutes nos pensées, nos émotions, paroles et actions passées, et que nos vies ou choix actuels sont colorés ou ombrés par cette banque de mémoires du passé, nous commencons alors à voir comment  un procédé de  déprogramation peut changer nos vies, nos relations familiales, notre societé".

                                                                                                             "Mormah Nalamaku Simeona"

Dans une forêt, j'ai senti à plusieurs reprises que ce n'était pas moi qui regardais la forêt. J'ai senti, certains jours, que c'était les arbres qui me regardaient, qui me parlaient... J'étais là, écoutant... Je crois que le peintre doit être transpercé par l'univers et non vouloir le transpercer... J'attends d'être intérieurement submergé, enseveli. Je peins peut-être pour surgir...

                                                                                                              "André Marchand"


L'art tutoie l'âme car c'est à l'âme qu'il s'adresse... L'art tourne l'intelligence en Amour intuitif... L'art me fait l'âme innombrable.

                                                                                                              "Hélène Grimaud"


L'artiste doit épuisé ses revendications d'individu... alors peut être sera-t-il créateur ! Il ne sera dirigé par le besoin d'affirmation de soi, il sera transparent et laissera la création se faire à travers lui... il ne sera qu'un outil.

                                                                                                             " Swami Devanath Saraswati"


Au moment où il vient d'acquérir un certain savoir faire, il s'aperçoit qu'il a ouvert un autre champ où tout ce qu'il a pu exprimer auparavant est à redire autrement. De sorte que ce qu'il a trouvé, il ne l'a pas encore, c'est encore à chercher...

                                                                                                          "Merleau-Ponty "L'oeil et l'Esprit"